LE FUTUR UN SUJET DELICAT,UNE VISION SE CONFIRME

UNE VISION SE CONFIRME LE FUTUR RECOMPOSER

taiwan1.jpg

Nous sommes le 03 mars 2010 je commence mon test au toucher tactile de l’ écran de ma TV qui est en marche. Des images, apparaissent et défilent rapidement je «  vois » un pays asiatique et un tremblement de terre .J’ arrive à «  accrocher » un nom : THAILANDE ou TAIWAN Je communique cet événement à 5 « témoins » dont Cédric. en date du mercredi 03 mars 2010 à 16 :38   Et voici l’ annonce AFP repris par LE PARISEN en date du 04 mars 2010 à 07h22  

wa(’835672′, ’0′)1 réaction | Réagir

04.03.2010, 07h22 | Mise à jour : 08h00  Un séisme de magnitude 6,4, selon l’Institut de géophysique américain  (l’USGS), est survenu jeudi matin dans le sud de Taïwan, faisant au moins huit blessés et provoquant panique, pannes d’électricité et arrêt des transports, selon les autorités. Ce séisme intervient jours cinq jours après le tremblement de terre meurtrier survenu samedi dernier dimanche au Chili. La violente secousse, localisée à quelque 70 km au nord de la principale ville méridionale de l’île, Kaohsiung, selon l’Institut de géophysique américain (USGS), s’est produite à 8h18 locales (1h18 heure de Paris).  Elle été ressentie jusqu’à la capitale Taipei, à plusieurs centaines de km au nord.   Sur la chaîne SET TV, le chef du comté de Kaohsiung, faisait état de trois glissements de terrain. Mais aucun dégât majeur n’a cependant été signalé dans l’immédiat. Aucune alerte au tsunami n’a été déclenchée, selon l’USGS, qui précise que la secousse s’était produite à 35 km de profondeur. L’épicentre du séisme a été localisé au nord de Kaohsiung, dans une zone montagneuse à faible densité de population, qui se remet tout juste du typhon Morakot d’août dernier qui avait fait 700 morts et détruit de nombreuses infrastructures. Six répliques ont été enregistrées après la secousse initiale, a précisé le bureau de météorologie nationale.  

J’ avais donc vu,  une « VISION » du futur plusieurs heures avant qu’ elle ne se produise !

helicoonuwwwtdgch.gif

 Annonce (AFP)Publié le 16 avril 2010 à 18h02 | Mis à jour le 16 avril 2010 à 18h23 Crash d’hélicoptère en Haïti: 4 soldats espagnols perdent la vie  

Mes visions ou ces flashs d’images  ont, dans certain cas, annoncés un futur très probable. Là où je suis  vraiment étonné, c’est quand celles-ci se réalisent et que j’ai pu, par mon intervention, en modifier la teneur.

Cela a  été le cas pour une de mes ex-collègues  qui était partie faire une mission humanitaire à HAITI entre février et septembre 2010. Je lui avais prédit un risque potentiel d’accident mortel lors d’une excursion en hélicoptère  militaire. J’avais oublié ce fait mais le hasard me l’a  retourné par la visite de KATHERINE sur mon lieu de travail. Le premier sujet de discussion fut cette « vision » vieille de plusieurs mois que j’avais oubliée.

KATHERINE m’a alors confirmé et remercié que ma « vision » s’est bien réalisée  mais quand écoutant mon conseil, elle s’est sauvée très certainement la vie. Car oui, on lui a bien proposé un déplacement en hélicoptère que cette dernière s’est empressée de refuser.

Malheureusement, cet événement que j’avais « vu » avec plusieurs mois d’avance  c’est réaliser j’aurai préféré mille fois le contraire et de me tromper.

Ont dit que chacun de nous à son destin déjà tracé et que nous ne pouvons en théorie rien faire pour le changer. Et si après tous il existerait une infime possibilité de le faire par une vision du futur ? Alors dans ce cas, il faut en saisir toute la potentialité  tout en évaluant avec prudence les risques éventuels qui pourrait en découler. Mais je pense, personnellement, qu’il faut courir ce risque quand des vies humaines sont en jeu  car même si on ne peut toutes les sauver  rien que d’en préserver une seul est déjà en soit un acte louable.

Si mon « don ou capacité » peut, dans certains cas m’aider à les préserver, alors ma conscience m’ordonne de le tenter.

Source photo www.tdg.ch

    

Publié dans : Non classé |Editer||le 9 février, 2011 |

TEMOIGNAGES APRES UNE ANALYSE PSYCHOSENSORIEL

 TEMOIGNAGES APRES UNE ANALYSE PSYCHOSENSORIEL sondagetouchermain.vignette 

SONDAGE TACTILE SUR PHOTO

TEMOIGNAGE APRES UN SONDAGE PHOTO

Un quasi-sans faute sur mon sondage Merci Michel

CHRISTIAN

je dirais que vous êtes quelqu’un de disponible et de sérieux que vous avez pris le temps pour mon sondage et qu’ effectivement le passé et le présent vus sont plutot exact merci beaucoupAUDREYBonsoir Michel
En tout cas, bravo à toi pour ton ressenti, il était juste!!
Merci encore
Amicalement
ISABELLE
 
MerciMichel,
Merci beaucoup pour votre analyse. Globalement vous avez eu des bons
flash même si je ne peux pas (encore) tous les vérifier et valider.
Merci  et encore bravo 

ALAIN

Merci Michel,

 

Grâce a vous je vais écouter mon cœur tout ce que vous avez dit et impressionnant de vérité vous m’ épater vraiment de plus en plus.

MARJOLAINE

 

Bonjour Michelj’ai lu attentivement le résultat il me semble bien proche de ma vie actuel NILUFER 

MERCI . VRAIMENT JE SUIS EPATEE. 

CINDY 

Merci pour votre réponse, je comprend bien qu’il n’est pas toujours évident de tomber juste et ne remet pas en cause votre don loin de la, j’ admire beaucoup les personnes qui ont ses dons ,j’imagine que cela ne doit pas être facile, et vous remercie encore une fois pour le temps que vous m’avez accordé gracieusement. Je vous souhaite une bonne continuation et j’espère à bientôt sur le forum. 

VALERIE

il n y à pas de mal merci c’est sympa, j’ai lus chose vraie et chose fausse et chose que je verrais bien moi je dirais que vous avez un don de médium ressenti d’objet je pencherais plutôt que vous pouvez développer votre don encore plus par photo et aussi par carte divinatoir et oracle
encore merci 

AURORE   

 Bonjour Michel, sachez d’abord que j’ai été très heureuse et curieuse de recevoir le sondage, car personne jusqu’ici ne l’avait proposé, donc MERCI pour ça. Ensuite, je n’ai jamais pensé qu’il s’agissait d’un échec ou semi-échec, vous avez quand même vu des « événements » qui étaient exacts, par ex. la maison 2 étages : dans le présent, non pas du tout, mais par le passé, oui, mes parents ont habité une maison ancienne à étages qui a été libérée en 1985, après le DC de ma mère, etc…
Donc, j’appelle ça des « réussites ». Mais ce n’est pas un jeu, il fallait bcp de concentration et de perception pour arriver à un tel résultat. C’est pourquoi, il est bon de continuer à le faire, pour avancer et pour s’améliorer.
Je vous remercie encore pour tout le temps consacré à mon cas et vous souhaite tout le bien dans votre vie !
Amicalement.
EMILIE
 
   

Bonjour Ne vous inquiétez pas je ne suis aucunement négative quand à votre sondage sur moi.Je sais bien qu’il y a toujours un pourcentage de non réussite et que certaines personnes sont difficiles à sonder ce qui est mon cas semble-t-il. Je ne vous en tiens pas rigueur et je vous remercie ‘avoir fait ce travail pour moi.
Cordialement.
SYLVIE
 
  

Merci encore pour ce sondage en espérant que mes réponses ont pu te donner une idée de la véracité des faits que tu me présentes.KIMMY 

Bonjour Michel,
Merci pour ce sondage!
Je suis particulièrement étonnée et assez satisfaite.
Une bonne moitié de votre sondage est bien correcte, et certaines le sont à moitié.
Vous avez découvert des choses assez personnelles, qui m’ont confortée dans l’idée que vous avez réellement un don Je pense sincèrement que vous avez des capacités que peu de gens ont 
SANDY     

  

LE MYSTERE EST- IL RESOLU?

LE MYSTERE EST- IL RESOLU? documentsleprince.vignette

Durant tout le temps que j’ai consacré à l’énigme LEPRINCE,  j ‘ai vraiment été très investi dans celle-ci..

Ce dernier a vraiment eu une vie très dense de son enfance à ces derniers jours de vie. Après 120 ans, un voile du mystère est, je pense, résolu. Certes, il manque la pièce du puzzle finale soit l’emplacement où pourrait se trouver ces restes car mes «  visions «  ne sont pas des preuves formelles si elles ne peuvent s’appuyer sur des éléments plus conventionnelles.

Néanmoins, parmi les nombreux chercheurs et enquêteurs qui se sont passionnés pour cette énigme. Je pense modestement avoir été le premier à avoir exposé une solution parfaitement plausible et acceptable.

Il faudrait maintenant poursuivre le reste de l’enquête directement sur place au lieu dit CROMOIS. Malheureusement, je ne dispose ni du temps, ni de la logistique nécessaire pour pouvoir le faire. Mais pourquoi ne pas l’envisager prochainement.

Et si j’ai pu, par ma modestement contribution, éclairer ne fusse qu’un peu sur cette énigme alors je suis très content du travail que j’ai accompli.

Je remercie très sincèrement Mme Nicodème pour la confiance qu’elle ma toujours témoignée.

    

LE NOYE DE LA SEINE N ‘ ETAIT PAS LEPRINCE

LE NOYE DE LA SEINE N ' ETAIT PAS LEPRINCE pontstmichel.vignette

Au courant de l’année 1890, à une date non précisée, un corps fut repêché dans la Seine par la police parisienne.

Ce dernier, représentais une forte ressemblance physique avec Augustin Leprince. Une photo de ce corps  fut prise et conservée. En se basant sur cette recherche, certains chercheurs et  enquêteurs de l’énigme le Prince ont émis l’hypothèse qu’il s’agissait du corps d’ Augustin Leprince qui se serait suicidé en se jetant dans la Seine.

J’ ai donc, sur invitation de Mme Nicodème, cherché à « voir » le vécu du noyé de la Seine. En touchant son image de suite, je me suis retrouvé plongé dans une atmosphère nocturne. J’ai « vu » le déroulement de son agression qui a eu lieu donc de nuit sur un pont de paris que j’identifie au pont St Michel.

  

L’ atmosphère semble froide, il y a du brouillard ce qui me fait penser qu’il s’agirait de la période hivernale. La personnalité de la victime est très différente de ce que je sais sur Augustin Leprince. La seule analogie que j’ai pu identifier entre eux  se limite juste à la ressemblance physique. Sinon, leurs vécus respectifs sont totalement différents. La victime retrouvée dans la Seine exerçait une profession libérale d’artiste peintre il était marié et avait deux enfants. Il avait grandit en campagne ou son père était forgeron et il ne s’est pas suicidé mais a été victime d’une agression.

Ma conclusion personnelle, après mon « sondage » est que le noyé retrouvé un jour de 1890 dans la Seine n’a aucun rapport avec Augustin Leprince.

  

LE NOYER DE LA SEINE LE DERNIER ELEMENT

seine.bmp

Un dernier élément que m’ a adressé récemment Mme Nicodème « pourrait »  éclairer d’ une nouvelle lumière cette étrange énigme.

Il s’ agit de la photo d’une personne retrouvée par la police parisienne dans la Seine au courant  de l’ année 1890 et qui représente une forte ressemblance avec Augustin Leprince. En se basant sur cet élément, le policier anglais à la retraite, Robert TALOYRD, de Scotland-Yard, à extrapolé « sa solution à l’ énigme » lors d’un reportage pour une chaîne Tv britannique il arrive à la conclusion que le repêché de la Seine serait en fait Augustin Leprince.

  

Maintenant, le fait qu’il puisse s’agir du corps d’Augustin Leprince n’exclut pas son exécution au lieu dit CROMOIS. De plus, ce corps ne fut jamais présenté à la famille d’Augustin Leprince qui ne la jamais reconnu formellement.

Je vais donc maintenant »sonder » «  cette photo » et tenter d’obtenir une réponse

    

LE MYSTERE COMMENCE ET SE TERMINE A DIJON

LE MYSTERE COMMENCE ET SE TERMINE A DIJON leprince1fj2.vignette

PREMIERES IMAGES FILMEES PAR AUGUSTIN LEPRINCE 

La mystérieuse disparition d’Augustin Leprince fut pour moi une « enquête » passionnante. Pendant des années, on a cherché toutes les solutions possibles et envisageables pour tenter de résoudre cette énigme.

De l’éventuel suicide à l’enlèvement crapuleux, toutes les pistes furent exploitées. Mais plus d’un siècle plus tard, le mystère demeure. Mon «  enquête » a commencé à Dijon un jour de septembre 1890 elle se termine un autre jour de ce même mois de septembre 1890.

Car de cet « extraordinaire » « sondage » je peux en tirer les conclusions suivantes.

  

Primo

Augustin Leprince n’est jamais monté dans le direct Dijon-Paris de 14h32 en cette funeste journée du 16 septembre 1890

  

Secundo

Il fut victime d’un complot mis sur pied par sont beau-frère John WITHLEY

  

Tertio

Le but de ce complot était d’empêcher Augustin Leprince de déposer son brevet final qui devait faire suite à ceux qu’il avait déjà déposé et qui concernait l’invention de la première caméra fonctionnelle de l’histoire.

  

Quarto

Il fut abattu lors de sa tentative de fuite dans la matinée du jeudi 17 septembre 1890. Son corps a pu très bien être transporté et  dissimulé ailleurs  ou sur place même au lieu dit CROMOIS

        

LA TENTATIVE DE FUITE

LA TENTATIVE DE FUITE ladernierelumiere.vignette

Mercredi 17 septembre 1890 l’ aube se lève je « vois » comme un acteur présent sur le plateau d’ un film mais sans  participer aux scènes.

« Je ressens » la forte angoisse d’ Augustin Leprince il sait qu’ il doit agir tenter même      l’ impossible sinon il ne survivra pas. Je stoppe mon « sondage » la tension est trop forte. Quand je le reprends,  la situation s’est « emballée » Augustin se lance contre la fenêtre de la pièce où il est tenu prisonnier depuis 24h. Il se blesse au poignet droit mais réussit à rejoindre l’ extérieur, il court comme il le peut vers une zone boisée,  deux hommes se lancent alors à sa poursuite.Je « vois » Augustin rejoindre la petite forêt il est à bout de souffle  c’est alors que          « j’ entends »  une détonation d’ arme à feu.  Augustin est touché à l’ épaule gauche,il s’écroule. Arrivé à ce point, je n’arrive plus à maintenir le « contact » je dois « décrocher » et me reposer. 

UNE LETTRE D’ AMOUR

lettrelizzie2.bmp

UNE LETTRE POUR LIZZY

Dans mon « sondage » sur le vécu d’ Augustin Leprince, j’ ai eu l’occasion de lire et touché un courrier que ce dernier avait échangé avec sa tendre et aimée Lizzy .

Ma première impression fut qu’ il y avait entre ces deux être un très grand amour que même la tragique disparition d’ Augustin n ‘a pu séparer.

A L’ AUBE DU DERNIER JOUR 17 SEPTEMBRE 1890

A L' AUBE DU DERNIER JOUR 17 SEPTEMBRE 1890 leprincejsmptefig3.vignette

CAMERA LEPRINCE 1888

L’ aube se lève sur la journée du 17 septembre 1890. A ce point là  je me «  re-branche » sur le « Sondage » du vécu d’ Augustin Leprince, j’ essaie d’ élargir mon « champ visuel » et je « vois »

très difficile à expliquer le sens de ce genre d’exercice car moi même je ne le saisis pas vraiment comment je fais à « voir psychiquement »  impossible à vous le décrire car je l’ ignore et pourtant je « vois »

  

Qu’ Augustin Leprince est maintenu prisonnier dans cette maison dans le lieu dit Cromois. Que ces ravisseurs ont reçu l’ ordre d’exécution en provenance d’ Angleterre je me concentre et je «  visualise » il s’ agit bien d’ un complot fomenté par un proche                    d’ Augustin Leprince  son propre beau-rère ! John Whitley .

Dans une séquence des images que je « perçois »  Augustin Leprince accuse ouvertement John Whitley de son enlèvement .   Les raisons de la trahison d’une amitié vieille de 25 ans repose sur des intérêts cupides tels l’argent. De plus Whitley était au courant des avancées des travaux d’Augustin Leprince et il le savait très près du but. Ce dernier a-t-il été contacté par des concurrents d ‘ Augustin Leprince ? Lui ont-il proposé une certaine somme d’ argen t(Whitley était à l’époque dans de sérieux ennuis financiers)contre l’enlèvement d’ Augustin Leprince ?  Pour quelle raison Whitley n’a-t-il pas  agi directement en Angleterre ?    

JE DESSINE LE LIEU DE LA SEQUESTRATION

dessindemavision.jpg

Après une pause de quelques jours, je reprends ma recherche sur ce funeste jour de septembre 1890. 

Je peux « Visualiser » maintenant l’ endroit de sa séquestration, je le dessine immédiatement pour en garder une trace à transmettre à Mme Nicodème. J’ essaie de »Cibler » une indication sur ce lieu et j’ arrive à »capter » le mot Cromois qui se situe dans les alentours de la ville de Dijon de l’ époque.   

1...3031323334



la nature verte |
SFnews : Nouvelles de Scien... |
AJECTA the French steam museum |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AJECTA El museo francés de ...
| Mister Franglais
| JULES LUVUEZO NKOTE