• Accueil
  • > Archives pour juillet 2012

Archive mensuelle de juillet 2012

LADIES AND GENTLEMEN WELCOME TO THE LONDON OLYMPICS GAMES IN 2012 AND RETURN OF THE KING OF DARKNESS »Le Retour du Roi des Ténèbres »

LADIES AND GENTLEMEN WELCOME TO THE LONDON OLYMPICS GAMES IN 2012 AND RETURN OF THE KING OF DARKNESS

LONDON, 27 juillet 2012, sous un soleil de plomb et dans un contexte d’un stade magique s’ouvre les Jeux Olympiques de 2012.

Tandis que les milliers d’athlètes débarquent pour gagner leurs médailles, en coulisse le retour du « ROI » se prépare très discrètement et ses fameux jeux vont lui servirent de « tremplin » pour commencer l’instauration de son règne.

Mesdames et Messieurs, soyez tous les bienvenus dans le début de son royaume et je vais aller pêcher dans les coulisses la vraie face de ces jeux qui resteront dans l’histoire.

Source image www.lexpress.fr

WORLD TRADE CENTER LE 11.09.2001 LA DEMOCRATIE TOUCHEE DANS SONT COEUR « Partie N°1 La liberté assassinée »

 

WORLD TRADE CENTER LE  11.09.2001 LA DEMOCRATIE TOUCHEE DANS SONT COEUR

11 septembre 2001 : une journée fatidique. Une date marquée à jamais  chacun de nous n’a pas oublié les attentats du WORLD TRAD CENTER de NEW YORK. Et du PENTAGONE à WASHINGTON DC.

Ce jour-là, le fragile équilibre du monde libre à été ébranlé à jamais. Les enquêtes officielles ont clairement désigné les  coupables. Malgré cela, plusieurs zones d’ombres persistent encore. Sans remettre en doute la validité de l’enquête officielle, j’ai souhaité dédier une enquête extrasensorielle sur ce délicat sujet.

Je vais donc retourner onze ans dans le passé dans la ville mythique des USA et revivre ces tragiques événements.

Source image :www.terrepromise.net

LE SACRIFICE DE BRANDON LEE » Le Prix de la vérité »

 

LE SACRIFICE DE BRANDON LEE

Mars 1993 : il y a vingt ans que le génial BRUCE LEE est mort dans des circonstances très suspectes. A Hollywood, son fils unique BRANDON LEE se prépare à terminer entre milles périples le film THE CROW  qui doit le consacrer au panthéon des grandes stars.

Je me déplace dans l’espace et dans le temps pour le rejoindre dans la soirée du mardi 30 mars 1993. Il fait nuit mais une étrange ombre rode dans le parking en face de l’immeuble où se trouve BRANDON LEE. Un bruit soudain attire mon attention : je file immédiatement sur l’endroit d’où il provient, ce que je trouve me pétrifie ; un énorme corbeau aux yeux rouges vient de frapper de son long bec la fenêtre de la chambre à coucher de BRANDON LEE qui se réveille immédiatement  pour constater l’incroyable audace de l’animal qui a bien failli casser la vitre !.

Avec prudence, je le vois s’approcher de celui-ci qui lui indique le parking et là,  j’en tremble. encore apparait une forme fantomatique que je reconnaitrais parmi des milliers celle de BRUCE LEE ! Il fait un signe à son fils BRANDON de la main comme pour lui indiquer quelque chose ; la scène ne dure que quelque secondes mais cela est suffisant pour chambouler BRANDON ; à cet instant, le corbeau prend son envol comme s’il avait délivré son message.

Je quitte BRANDON LEE pour tenter de le suivre pour savoir d’où il provient, cela s’avère très périlleux car l’animal file dans la nuit à une vitesse phénoménale. J’arrive à tenir la distance, nous arrivons dans une grande maison, un manoir je dirai. Le corbeau se pose dans une pièce de la maison où se tient un conciliabule. Les individus présents sont masqués et cagoulés, ils forment un cercle où se dégage une force très forte et négative. Je ne peux rester sur place car même au niveau psychique, cela est intenable. Avant de quitter les lieux,  je peux constater deux armes pistolet MAGNUM 44 posées sur une table, le corbeau vient d’en prendre une entre ses griffes et s’envole, je le suis.

Cette fois-ci, il est facile  à tracer et m’entraîne au-dessus des studios cinématographiques où se tournent plusieurs films dont THE CROW. L’animal entre par un vasistas et dépose l’arme dans un carton où se trouvent d’autres accessoires qui sont prévus pour le tournage d’une scène du film. Je comprends qu’à cet instant le destin de BRANDON LEE est scellé.

Je retourne auprès de BRANDON LEE qui est encore secoué par l’apparition de son père et celle du corbeau. Sur sont bureau, je note un lourd dossier qui concerne des recherches sur le décès mystérieux de sont géniteur. Je consulte son agenda ouvert à côté où est indiqué un rendez-vous avec des enquêteurs privés pour le 02 mai 1993. Il est logique de constater que BRANDON LEE a découvert certains éléments pour résoudre l’énigme de la mort de son père.

 

Les heures s’écroulent inexorablement  nous sommes dans la matinée du  31 mars 1993. Je suis BRANDON LEE dans sa dernière journée de vie. Le voilà sur le plateau de THE CROW où le réalisateur ALEX PROYAS donne les dernières instructions. Je sens BRANDON LEE très angoissé, il se tient l’abdomen comme s’il avait reçu un upercut ! Mais voilà qu’un invité surprise arrive sur le plateau ; notre « cher » corbeau est venu assister à la scène ! ACTION !  Le ton est donné, BRANDON LEE se jette vers l’acteur MICHAEL MASSE qui joue le rôle du criminel qui réplique avec son calibre 44 cette même arme qui a été déposée par le corbeau quelques heures précédemment. Les coups défilent et BRANDON LEE s’écroule lourdement au sol, je m’approche de lui, son âme est déjà entrain de le quitter, il lutte de toutes ses forces, il refuse de mourir dans un dernier sursaut, il murmure quelques mots que je capte «  JE         T’AIME MAMAN  PAPA JE SUIS LA, GUIDE MOI ».

Je suis trop émotionné pour rester un instant de plus, je décroche en sachant que BRANDON LEE a perdu sa vie dans la recherche de la vérité ; sa mort  n’était pas  un banal accident mais bien les concordances de plusieurs forces négatives.

 

 

QUI A TUE LE FILS DE BRUCE LEE? » La mort suspecte de Brandon Lee ou la vengeance du Corbeau »

 

QUI A TUE LE FILS DE BRUCE LEE?

31 mars 1993, sur le plateau du film gothique THE CROW, la vedette principale Brandon LEE est en train de prouver qu’il n’est pas seulement le fils du génial Bruce LEE mais qu’il est également un grand acteur à venir.

Ce film a été consterné de nombreux accidents mais finalement on arrive vers la  dernière séance celle où le héros du film se fait abattre par le méchant de service interprété par l’acteur Michael MASSEE. Naturellement, tout est truqué  à l’avance et en théorie  Brandon LEE ne risque rien et là tous dérape !

Car la scène terminée, Brandon LEE est mortellement atteint par un résidu d’une vraie balle      restée coincée dans le canon de l’arme et qui aurait  due être nettoyée. Les conclusions de  l’enquête  décrivent une mort accidentelle et le dossier est classé. Mais certaines voies s’élèvent depuis 19 ans pour clamer la possibilité d’une vengeance de la mafia chinoise  les  TRIADES car Brandon LEE voulait enquêter sur la mort de son illustre père. D’autres parlent d’un  acteur jaloux qui souhaitait la perte d’un rival trop en vue.

Je pense qu’il est temps après l’enquête que j’avais dédié à la mort du génial Bruce  LEE d’enquêter sur celle de son fils disparu en pleine  jeunesse pour la jalousie et la folie des hommes.

Source Image /www.listal.com

 

 

OPERATION SANTA KLAUS » Neil ARMSTRONG L’ homme qui marcha deux fois sur la lune et dans le désert du Nevada »

 

OPERATION SANTA KLAUS  MOON-3-225x300

Mercredi 16 juillet 1969 : l’équipe du programme APOLLO XI est en route pour marquer l’histoire. Je les rejoins sur le PAD N° 39 (Pad de tire) de la Fusée SATURNE V qui doit mettre en orbite le module de commande.

Il est 5 h 45 AM  quand je pénètre dans le poste de pilotage où sont présents les astronautes Neil ARMSTRONG, Michael COLLINS et Edwin(Buzz) ALDRIN.  7 H 32 AM : la porte est verrouillée. Je note un équipage calme et sûr de lui de vrais professionnels au sang froid.       8 H 32 AM : la puissante fusée s’élève dans les cieux, nous atteignons en quelques minutes l’espace et là nous attends une incroyable rencontre : un énorme engin est présent et escorte le module vers la lune. ARMSTRONG et ces deux coéquipiers sont totalement décontenancés. Il appelle le central névralgique de HOUSTON, je perçois qu’il utilise une fréquence ultra secrète  le moment et grave voici leurs conversations :

ARMSTRONG

Houston nous avons un souci SANTA CLAUS existe bien et nous suis !

HOUSTON

Nous le savons Neil, essayez de lui adresser un message en morse. A partir de ce moment, vous restez sur cette fréquence nous avisons la situation.

Le temps s’écoule, nous voici le dimanche 20 Juillet 1969 : la phase finale va commencer. ARMSTRONG et ALDRIN prennent place dans le LEM tandis que COLLINS reste dans le module de commande. Je note que l’énorme engin Chaperon d’un moment de la mission APOLLO XI  vient de se positionner  en orbite basse  de la lune. Il y a des lumières sur la surface. Qui « balise » la zone d’atterrissage de la mission APOLLO XI. A ce propos la situation semble délicate à l’intérieur du LEM aux commandes  ARMSTRONG et inquiet pour la réserve de carburant et le fait  savoir à HOUSTON.

ARMSTRONG

Houston : nous manquons de carburant pour la phase finale je devrai passer sur les réserves. de plus, nous notons d’étranges lumières dans la zone d’alunissage.

HOUSTON

Continuez Colonel  et préparez-vous à couper les moteurs.

ARMSTRONG

 Houston je demande confirmation, cette manœuvre risque de nous faire écraser au sol.

HOUSTON

Nous avons confirmation que « SANTA KLAUS » va vous filer un coup de main

A cet instant, je perçois un « rayon » de lumière qui englobe le LEM  et le tracte vers sa zone d’alunissage. Ce qui permet à ARMSTRONG de couper les moteurs et économiser le carburant nécessaire pour le retour.

EAGLE vient de se poser en douceur dans la Mer de la  tranquillité  mais d’autre soucis surgissent car à quelques mètre de l’alunissage se trouve un engin qui semble l’équivalent du LEM.

 ARMSTRONG

Houston nous avons un gros souci « SANTA KLAUS » et présent nous ne pouvons

Pas attendre l’horaire prévu pour la sortie je demande l’autorisation de procéder.

HOUSTON

Autorisation accordée mais nous passons en mode « SANTA KLAUS »

Je quitte momentanément le  LEM pour suivre ce qu’il se passe  au centre névralgique de HOUSTON. Un comité restreint est réuni pour prendre des décisions capitales, ils contactent une zone ultra secrète située dans le NEVADA  où je me déplace. Ce que je peux observer est époustouflant  dans un hangar  stratosphérique,  il y a les doubles de la mission APOLLO XI qui semble jouer la scène de l’ alunissage. Feux  vert leur est donner de copier aux gestes les originaux qui  en ce moments sur la lune  Neil ARMSTRONG a pausez le Pied dans le sable gris de notre satellite. Les images  diffusées sur les écrans du monde entier sont en parties celles provenant de ce « plateau-cinéma » et elles couvrent celles en direct diffusée par les caméras installées par ARMSTRONG qui maintenant se trouve en face d’ un Humanoïde en combinaison spatiale qui le salue en paix.

Buzz ALDRIN viens de le rejoindre et il peut observer le visiteur s’éloigner vers sont « module ». La mission principale reprends sont cours avec de nouveau les images authentiques provenant de la lune.

Je décide de quitter cette mission historique pour faire le point :

L’homme a bien pausez le pied sur la lune mais la NASA a dus effectuer des « raccords » entre les images diffusées depuis notre satellite et une équipe rester au sol dans une base ultra secrète du NEVADA  pour « masquer » l’ incroyable vérité des êtres venu d ‘ailleurs  ont précédez les américains et les Russes sur la lune  et ont participer à la réussite de la mission APOLLO XI.

Pour conclure  je pourrai qualifier Neil ARMSTRONG d’être l’ Homme qui à marcher deux fois sur la lune.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

UN PETIT PAS POUR L’ HOMME MAIS EST-CE VRAIMENT UN GRAND BOND POUR L’ HUMANITE? » L’ homme a t’ il marché sur la lune? »"

UN PETIT PAS POUR L' HOMME MAIS EST-CE VRAIMENT UN GRAND BOND POUR L' HUMANITE?

21 juillet 1969 : c’est un petit pas pour l’homme, mais un bond de géant pour l’humanité. Tout le monde a déjà entendu cette célèbre phrase de l’astronaute Neil ARMSTRONG, le premier homme à avoir foulé de son pied le sol de notre satellite.

Ce jour mémorable, l’humanité s’affranchissait de sa prison terrestre et « colonisait » un nouveau monde, le drapeau américain trônait fièrement sur le sol millénaire de la lune. Unanimement, la planète entière applaudissait à ce fantastique « miracle » de la technologie triomphante des années 1960 des Etats-Unis qui avait ainsi gagné leur incroyable pari lancé une décennie plus tôt par le regretté président John F KENNEDY.

Au même moment dans son refuge anglais, le cinéaste Stanley KUBRICK préparait son célèbre film 2001 ODYSEE DE L’ ESPACE. En comparant les décors de ce remarquable film et ceux filmés sur la lune, certains chercheurs ont noté certaines analogies très intrigantes et ont avancé l’incroyable possibilité que le fameux vol lunaire de la mission APOLLO XI ait été organisé dans un vaste studio !

De plus, la NASA a incroyablement égaré plus de 13.000 cassettes contenant les archives originales de la mission Apollo 11 et de la mission Apollo 10 contenant des données très importantes pour l’étude des vols spatiaux.

Cela a ajouté à certaines anomalies notées également sur le fameux film ramené par la mission APOLLO XI ont intrigué plus d’une personne et ont fait couler beaucoup d’ encre.

Pour tenter d’élucider toutes ces questions je vais retourner dans le temps et accompagner la fameuse mission APOLLO XI pour voir si l’Homme a vraiment marché sur la Lune.

Sources images www.world-tchat.be

 

DISQUE DE LA MER BALTIQUE LE REVEIL DES MILLENAIRES » L’ équipe d’ Ocean Explorer à Réveiller des humanoïdes endormis depuis mille ans »

DISQUE DE LA MER BALTIQUE LE REVEIL DES MILLENAIRES

Il y a une année, je dédiais une enquête sur ce sujet en identifiant un possible artefact d’origine extraterrestre.

Aujourd’hui, le mystère s’épaissit autour de l’étrange découverte d’il ya une année dans la  mer Baltique par l’équipe d’OCEAN TEAM dirigée par le capitaine Peter LINDBERG.

Aux dernières nouvelles, le matériel d’analyse est tombé en panne  à l’approche de l’objet et  ont à  annoté une chute vertigineuse des températures à son abord et une « coupole » désignant une entrée à l’intérieur de celui-ci.

De plus, un deuxième objet faisant probablement partie du premier a été repéré à proximité de ce dernier. Je prends  donc  « le relais » en absence de l’équipe d’OCEAN EXPLORER et « plonge » pour vous ramener les éléments suivants :

Je rejoins l’artefact : première constatation : il y a une présence de chaleur absente lors de ma première enquête ; quelque chose commence à se « bouger » à l’intérieur de ce dernier. Je passe par la coupole située au-dessus de « l’engin », l’ouverture ovale repérée par l’équipe  d’OCEAN EXPLORER. La situation à l’intérieur de «  l’engin » est plus intense,  tout laisse penser que l’intervention de l’équipe d’exploration à activer un système d’auto-défense. Je retrouve les sarcophages contenant  les humanoïdes en état d’hibernation  incroyable, ces êtres commencent à sortir  de leur long sommeil millénaire !

Un regard sur les instruments dans le poste de pilotage m’informe que cet «  engin » commence à renaître à la vie, tous les cadrans sont lumineux, il commence à émettre des messages automatiques en direction de leur planète d’origine.

Des images de notre propre planète commencent à s’afficher sur les moniteurs de bord. Tous ces éléments me font déduire que nous sommes tous proches d’une fabuleuse rencontre. Mais je ne suis pas seul dans l’engin, je ressens la présence d’autre personnes dotées comme moi de capacités extrasensorielles : une seul déduction possible les services secrets américains, russes et chinois ont mis leurs propres « Espions Psychiques sur le coup ».

Je note également des petits submersibles espions appartenant certainement aux services secrets des grandes puissances  en approche de l’ engin qui les neutralises très facilement  un champ  de force vient de l’englober  ainsi que sa deuxième partie  qui s’est détachée lors de     l’impact. Et  maintenant,  les choses commencent à se corser très dangereusement car si ces équipes  tentent de forcer l’entrée de l’engin ou essaie de le capturer, ce dernier va réagir          d’une manière terrible ! Car il ressent le danger pour son équipage et pour la fabuleuse technologie qu’il possède.

Je vais quitter les lieux mais mes craintes se confirment : les grandes puissances vont toutes tenter pour « capturer » cet engin et ses occupants. Je souhaite  vivement le retour de l’ équipe d’ OCEAN EXPLORER  avant qu’il ne soit trop tard !

 

 

PETER PAN S’ EST ENVOLER  » Jackson devait mourir pour que vive librement Michael »

PETER PAN S' EST ENVOLER   Jackson-3-225x300   Jackson-1-225x300

Los Angeles, jeudi 25 juin 2009, dans sa superbe demeure de  HOLMY HILLS,  le Roi de la Pop Music Michael Joseph JACKSON  vient de  faire un malaise cardiaque suite à la l’administration de deux médicaments le PROPOFOL et le LORAZEPAM par son médecin  et cardiologue personnel le Dr Conrad MURRAY.

Il est 12h10 quand je «  rejoins » dans le passé  sa dernière demeure : ma première observation va directement à la chambre à coucher où je devrais trouver Michael  JACKSON et à son chevet son médecin personnel, le cardiologue Dr Conrad MURRAY. Première constatation : la pièce est vide ! Je recherche dans la vaste demeure  une trace de leurs présences, ce qui  me porte à inspecter les alentours et  la cour de devant où stationne une ambulance ou j’identifie le DR MURRAY et le garde du corps de Michael JACKSON Alberto ALVAREZ qui téléphone à la main  appelle les secours au 911.

Mais ou est Michael JACKSON ? En inspectant l’intérieur de l’ambulance, je trouve le Roi de la Pop Music allongé et sous respirateur, un œil aux appareils de contrôle m’indique qu’il est en vie ! Il est inconscient mais il vit !

J’essaie de comprendre la situation  qui se présente sous mes yeux  que fait cette ambulance dans la propriété de JACKSON ? Et pourquoi en avoir appelé  une autre ? Tous les éléments que j’observe me font conclure à une mise en scène dont Michael JACKSON est la vedette et le DR MURRAY et ALVAREZ sont les figurants, étonnant !

Les portails  de la villa s’ouvrent  pour faire passer l’ambulance officielle. Tout semble au ralentit ; surprenant alors que Michael JACKSON est déclaré en arrêt cardio-vasculaire. Une conversation s’engage entre le Dr MURRAY et les médecins de l’ambulance. Après un temps interminable, finalement  l’ambulance officielle manœuvre pour repartir mais sans Michael JACKSON à son bord !

Je dois aller au fond de cette étrange situation. Je suis le DR MURRAY qui embarque dans l’autre ambulance avec le garde du corps ALVAREZ. Le véhicule  sort discrètement  environ 15 minutes après celui officiel envoyé par le CALL 911. Il se dirige maintenant vers                 l’autoroute qui porte au LOS ANGELES AIRPORT. Les voilà arrivés, un Jet Privé et en attente. La personne qui reçoit les occupants de l’ambulance n’est d’autre que Jermaine JACKSON, le frère ainé de Michael.

Avec précaution, Michael est porté à son bord : le Dr MURRAY a passé le relai à un autre praticien d’une autre équipe médicale  et il repart avec le garde du corps ALVAREZ. Je les laisse aller et me concentre sur la destination du jet Privé qui décolle. Après un certain laps de temps, je le vois atterrir sur une piste privée : une autre équipe est prête à prendre le relais. La conclusion de mon enquête semble proche. Je continue avec eux,  nous roulons pendant deux bonnes heures et finalement, nous arrivons dans un endroit que je reconnais immédiatement  pour l’a voir vu de nombreuse fois à la télévision : le Fameux Manoir NEVER LAND.

Une observation sur  Michael Jackson me fait noter qu’il est maintenant conscient. La nouvelle équipe le transporte prudemment  dans une zone « secrète », un vrai Bunker aménagé  sous la propriété. Je comprends maintenant  le fin fond de l’histoire. Michael Joseph

JACKSON a orchestré le film de sa « mort » et de son évasion. Il est encore vivant et vit une autre vie loin des sunlights mais pour la réaliser, Michael JACKSON  a dû officiellement mourir. Je note également que remis de son malaise cardiaque, Michael JACKSON s’est amusé à assister à ses propres obsèques déguisé en «  MONSIEUR A CHAPEAU »

Depuis trois ans, je me posais des questions sur les nombreuses discordances au sujet de sa mort accidentelle. Je sais maintenant que le Roi de la pop Music a réussi son évasion dans le plus spectaculaire et incroyable spectacle qu’il ait jamais mis en scène !   

Une seule question trotte dans mon esprit : mais qui donc a été porté au UCLA MEDICAL CENTER HOSPITAL ? Et  qui donc a été  autopsié et enterré ? ………………..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




la nature verte |
SFnews : Nouvelles de Scien... |
AJECTA the French steam museum |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AJECTA El museo francés de ...
| Mister Franglais
| JULES LUVUEZO NKOTE