• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 10 octobre 2010

Archive journalière du 10 oct 2010

LE « VISAGE » DE LA PORSCHE SPYDER 550

deanetwuthsourcekustorama.jpgdeanaccident2jamesdeanmomorail.jpg

JAMES DEAN ET SONT AMI LE MECANICIEN ROLF WUTHERICH EN ROUTE POUR MONTERREY SUR LA HIGHWAY 446 

Comment est-ce possible de mourir si jeune alors que la gloire vous tend les bras : le destin est parfois très cruel. James DEAN a été rejoint par le sien quand le Coroner a déclaré officiellement sont décès à 17h59.

Dans cette fatidique journée du 30 septembre 1955, personne n’ a soupçonné un instant que la cause de ce tragique accident est la PORSHE elle-même et non pas la conduite « dangereuse » de James DEAN ou du malheureux étudiant Donald TURNUPSEED qui a coupé la route de la voiture de DEAN au croisement entre US HIGHWAY 446 et la ROAD 41.

La fatalité dans cette tragédie a bon dos. Car il y a autre chose qu’une banale roue du destin qui fauche un être en pleine jeunesse. Mais les aspects « cachés » de ce drame sont restés enfouis depuis 55 ans. Je me propose ici de rendre la « vérité » par une » enquête extra- sensorielle » qui englobera tout ce qui ne c’est pas  dit ou qu’on n’a pas  souhaité dire.

Je « plonge psychiquement » dans le passé  pour me retrouver donc à côté de James DEAN : nous sommes le matin du 30 septembre 1955 ; je peux visualiser James DEAN et son ami le mécanicien Rolf WUTHERICH qui l’accompagne pour la prochaine course où DEAN veut participer. Je les vois s’arrêter pour faire une pause près d’un MOTEL c’est alors que DEAN a le regard attiré par une étrange image qui se reflète sur le capot de la voiture : je « cible » dessus « et je peux distinguer un « visage humain » ! Depuis ce moment-là, je sens DEAN très nerveux il a hâte d’arriver à MONTERREY dans le Nord de la Californie.

Je regarde le paysage qui défile sur cette route de Californie : un œil au compteur de la PORSCHE m’apprends que la voiture roule sur les 80 kms,  ce qui n’est pas  vraiment une vitesse excessive. Soudain, j’aperçois LA CALIFORNIA HIGHWAY PATROL  qui s’approche. Il stoppe la PORSCHE et inflige une amende pour excès de vitesse ce qui surprend James DEAN !

Mais de nouveau, il se passe un fait étrange : avant de repartir, le policier a son regard attiré par une curieuse forme fantomatique qui se dessine sur le capot du bolide,  la même qu’a déjà aperçu furtivement DEAN ; seul WUTHERICH semble ne s’apercevoir de rien.

A partir de ce moment , le destin ou la chose est en route.

La PORSHE redémarre  sur la US HIGHWAY 446 et je croise le regard de DEAN qui observe le panneau indicateur de la prochaine petite ville CHOLAME : au loin je peux entrevoir la FORD SEDAN de l’étudiant Donald TURNUPSEED. Le compteur de la PORSCHE indique maintenant 70 kms : l’ impact semble éminent,  je décroche de mon « sondage » il faut que prenne un peu de recule pour mieux cerner  l’ événement dramatique qui va suivre.

Mais je veux « voir » également le point de vue de l’ étudiant TURNUPSEED : qu’ a-t-il vu de sa position exactement ?

Source Photo:http://www.kustomrama.com/index.php?title=James_Dean’s_1955_Porsche

                         http://www.jamesdeanmemorialjunction.com/images/history/dean6.html

  

        




la nature verte |
SFnews : Nouvelles de Scien... |
AJECTA the French steam museum |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AJECTA El museo francés de ...
| JULES LUVUEZO NKOTE
| *A s t r o l o g i e S - La...